dragon

Contact Courriel


dragon

Contact Courriel


Le livre d'or de Saïgon Vietnam

 
Nom :
Email :
Site :
Ville / Pays :
Note :
Commentaires :
:-/ :D :o :( :s :) ($) (love) (TUX) (kiss) :)) :p :(( (i) (->) <:) +
(mdr) [CADO] (mouais) ^^ ;) (tss) 8) /!\ :o) (zZz) :[ (idee) (note) (oups) o_o
 
Messages de 391 à 400 - Page n°40
419 Messages (Moyenne: 9.5 / 10)
« Précédente   1 ... 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40 - 41 - 42   Suivante »
 
Daniel Barlier (Neuilly-sur-Seine France ) , le 18/07/09 10/10
Web | Mail
Que d'émotions à voir ce site, les souvenirs de ces charmants vietnamiens me reviennent ! La description de Saïgon est fabuleuse avec autant de détails !
Un grand merci aux concepteurs de ce fabuleux "Saïgon-Vietnam"......
Réponse du webmaster
merci pour tous ces compliments
cela fait plaisir et nous incitent pousuivre notre travail
 
 
GOURBIL ARNAUD et GIULIA (NANTES ) , le 24/06/09 10/10
Web | Mail
Bonjour,

Tout d abord bravo pour ce site, c est importnant de laisser une trace de l histoire des soldats qui ont combattu pour la france.
Cela me fait bizarre de lire l histoire des annees d indochine de mon grand pere, car il n'en a jamais parlè ou alors tres peu.
Giulia dit C est interessant a voir et c est etrange de voir ces photos d epoques, d ailleurs je trouve qu il y a un air de ressemblance sur certaines photos avec arnaud ( )

Encore bravo de notre part, ps papè souvent une cigarette en bouche ou a la main
une grosse bise a toi et a mamè
Arnaud gourbil petit fils de jean gourbil et sa petite femme giulia


 
 
Frank Dowell (Concord, California, USA) , le 22/06/09 10/10
Web | Mail
Memories continue to flood back. In December 1961, on an evaluation trip on foot along the Saigon River, i saw a large ship lying on one side. I was told that it was a French Cruiser sunk by the US Navy in World war II. I have wondered if this was true ever since. Today, I verified this memory. The ship was the Croiseur Lamotte-Picquet.

http://www.netmarine.net/bat/croiseur/lamotte/histoire.htm

"Muni par précaution d'un illusoire camouflage qui s'étend depuis le haut du télépointeur des 155 mm jusqu'à la passerelle, le Lamotte-Picquet atteindra ainsi le 12 janvier 1945.
Ce jour là, un bombardement aérien américain de la Task Force 38 destiné en principe aux occupants nippons, oblige le commandant à en ordonner l'évacuation non sans qu'il y ait de nombreux blessés : une dizaine parmi le personnel français, dont le lieutenant de vaisseau de Beaufort, mortellement atteint, et une soixantaine parmi les marins annamites. Finalement, mitraillé, touché par plusieurs bombes, incendié, notre vieux et glorieux croiseur chavire sur bâbord. Il n'avait pas mérité cet injuste sort.
Quelques années plus tard, remplacé en Indochine par son frère aîné, le Duguay-Trouin, l'épave du Lamotte-Picquet rendra quelques services. C'est sur elle que les plongeurs du Duguay-Trouin récupéreront de temps à autre en 1947-49 des pièces de guindeau ou autres accessoires divers qui permettront le maintien en activité de ce vieux croiseur, loin de la Métropole.
En 1954, quand notre pays cessera son combat dans le but de conserver l'Indochine au sein de l'Union française, l'épave du Lamotte-Picquet était, toujours là, comme pour y rappeler la glorieuse période de la présence française."

Réponse du webmaster
For more information about the Croiseur Lamotte-Picquet sank in the Saigon River in 1945 :
See this website
 
 
Frank Dowell (Concord, California, USA) , le 16/06/09 10/10
Web | Mail
I was in Saigon twice. First in January 1957 in transit to Pnom Penh, Cambodia, then in November 1961 when I stayed in Cholon and traveled extensively throughout Vietnam. At those times, the French influence was still strong, but rapidly diminishing. The photographs and text on this site brought back many memories. I was surprised by how many names I remembered! I stayed at the Majestic at the same time as the cast and crew filming "The Quiet American".
I departed Saigon for Iran in June 1962.
Many thanks for a visit to my past.
Réponse du webmaster
Thanks for this nice post ! I am glad you liked saigon-vietnam website, new pages in english will be available in the coming weeks !
 
 
PARTHONNAUD (CHARLEVILLE MEZIERES) , le 05/06/09
Web | Mail
Magnifique site, que Jean GOURBIL m'a fait découvrir.
Je ne connais pas Saïgon, mais cela m'a permis de voyager grâce à votre site et d'apprendre de nombreuses choses sur ce pays.
J'espère avoir le bonheur de le visiter un jour !
Encore Bravo.
 
 
RENAUD Pierre (71640 GIVRY (FRANCE)) , le 31/05/09 10/10
Web | Mail
Comme mon ami J.GOURBIL, je regarde très souvent votre site qui me remémore deux années de ma vie, 1949-1951. J'étais tout jeune sergent, âgé de 19 ans, quand j'ai découvert ce beau pays. Votre site est magnifique, j'y retrouve tout ce que j'ai connu. Du départ de la France avec tous les aléas de mon séjour au Sud Vietnam (Saîgon-Thudaumot-Saîgon), jusqu'au retour. Avec les"croisières en cales" à l'aller 17 jours avec le Pasteur et au retour 39 jours sur le Cap Tourane, dont 7 jours de tempête entre l'ile de Sumatra et l'ile de Ceylan (Sri Lanka).Félicitations pour ce très beau site.
Réponse du webmaster
Un grand merci Pierre Renaud ses photos sont sur cette page :
Khanh Hoi

 
 
GOURBIL marie-claude (Saintes- FRANCE) , le 28/05/09 10/10
Web | Mail
C'est avec un grand plaisir que j'ai parcouru votre site et grâce aux commentaires de mon beau père j'ai lu le récit de son départ pour l'Indochine en 1949 et vu ses différentes photos.
Bravo vous nous faites voyager et nous apprenez l'histoire de ce magnifique pays que je ne connais pas encore mais que j'espère un jour découvrir.
merci et bonne continuation.
 
 
GOURBIL jEAN (CHARLEVILLE MEZIERES FRANCE) , le 23/05/09 10/10
Web | Mail
Toujours sur ce site dont j'ai donné l'adresse à beaucoup de personnes, afin qu'elles puissent aller le visiter.
Merci pour ce beau travail que tu as fait, et qui permettra à la jeune générattion de se SOUVENIR.
Merci aussi , à titre personnel.
BIEN AMICALEMENT...CONTINUE ....
Jean GOURBIL
 
 
Henri Darré (THIMORY) , le 18/05/09 10/10
Web | Mail
Je reviens d'un séjour de trois semaines dans ce Saïgon où les vélos ont cédé la place aux motocyclettes, où j'ai retrouvé les emplacements de mes lieux familiers de 1948, Chalet/catinat, Chalet/Galliéni, la Radio de Saïgon, le Théâtre Aux Armées de la rue Taberd qui devient maintenant un grand hôpital, L'Arc en Ciel à Cholon, où on fumait l'opium ( Chinois et Français). Saïgon se métamorphose et, si les odeurs restent, les grattes-ciel fleurissent et en font déjà un petit Hong Kong. Après avoir crapahuté près de 3000 kms dans le delta du Mékong, je n'ai plus qu'à développer mes 5 heures de films et en faire part à mes amis qui aiment le Vienam.
 
 
GOURBIL jEAN (CHARLEVILLE MEZIERES FRANCE) , le 01/05/09 10/10
Web | Mail
Je ne me lasse pas de visionner votre site, avec une certaine nostalgie de ce magnifique pays ou j'y suis retourné en 1994 et avec encore un profond désir d'y retouner.
Encore BRAVO à vous, pour TOUT.
J'ai inscrit mon site personnel, qui est complétement différent, puisqu'il s'agit de théatre amateur et ce depuis 1952.Il est vrai que j'avais déjà commencé à SAIGON mais trés peu, avec quelqu'un dont je nommerai pas le nom.Si certains de vous qui me lisez,apportez moi vos commentaires.MERCI.
)
(Message modifié 1 fois)
 
« Précédente   1 ... 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40 - 41 - 42   Suivante »
Messages de 391 à 400 - Page n°40
419 Messages (Moyenne: 9.5 / 10)
Patientez...