Haiphong en 1953

Sud Est Asiatique Juillet 1952

Grand Hotel du Commerce Haïphong

Pont Paul Doumer Hano

Hotel de Cat Bi Haïphong

Savon Vietnam Saigon

Asianis le Pastis Indochine

Brasserie Hommel Hanoi

Rivoire et Carret Saigon

Rivoire et Carret Saigon

La Chambre de Commerce Hano

La rue Paul Doumer Haïphong

Lait SucrÉ Concentré Rosy Saigon

Refugies catholiques du Tonkin

Dans le Port Haiphong

Maison M.Godelu Haïphong

Rue Paul Doumer Haïphong 1953

Affiche Indochinoise

Pachod Frères Haïphong Indochine

Port de Haïphong

Au bord du Fleuve Rouge

Grand Hotel du Commerce Haïphong

Le Magasin Girodolle de Haïphong

Air Vietnam Saïgon

Sud Est Asiatique Juillet 1952

Pharmacie Chassagne, Peugeot 202 Hanoï

Hotel de la Paix Haïphong 1954

Port de Haïphong

Magasins Chaffanjon Hanoi

Brasseries et Glacières Indochine Hanoï

Femmes devant chez Brodard Saïgon 1953

La Baie Along

Maison M.Godelu Haïphong

Boulevard Bonnal Haiphong en 1953

Bar Haïphong


Savon Vietnam

La Legion etrangere  Haiphong

Entreprise Curzi & Cie

Compagnie Autrex Hanoï

Pachod Frères Indochine

La Légion Étrangère à Hanoì

Bière Alsace Salzbruk

Hotel de la Paix Haïphong en 1954

Hotel de la Paix Haïphong en 1954

Haphong en 1954

La rue Paul Bert Hanoï

Thinh Ky Haïphong

Cyclo Pousse Haïphong en 1953

Ligne ferroviaire Hanoi-Haiphong

Magasins Chaffafon Haïphong

Cimenterie de Haïphong

SIMCA 5 Saïgon 1953

Soldat Armee Air en solex Saigon 1953

Cyclo Pousse Haïphong en 1953

Restaurant Patisserie Kim, Simca Aronde Hano

Magasins Chaffafon Haïphong

Affiche Indochine Hanoï 1942

Le Tonkin Indochine Franaise

Personnel C.T.I.A. Hanoï

Epicerie Tchien-Hong  Haïphong

Affiche Indochine Hanoï 1942

Le marché aux Tissus Haïphong

Savon Viet-nam

Cigarettes Nationales

Peugeot 203 Publiciité Jean Comte Saigon

Dans le Port Haiphong

Atelier Jean Dancette Haïphong

SACRIC Haïphong

Pierre Lavigne Hanoï

Le Magasin Girodolle de Haïphong

Transports Aériens Hanoï

Moine Boudhiste avec un éventail Bière Larue

Inondation à Haiphong en 1953

Aigle Azur Indochine

Voyagez avec les troupes coloniales

Port Bayard, baie d Along

Bière Alsace Salzbruk

Cigarettes Mélia Saïgon 1957

Hongay votre anthracite

Les allemands dans la légion étrangère Hanoï

Engagez-vous rengagez-vous

Le Tonkin Indochine Franaise

Biere 33 Export Saigon

Quartier-Maitre contemplant la Baie Along en 1953

Le Théâtre de Haïphong

Le tramway de Hanoï au bord du petit lac

Sud Est Asiatique Juillet 1952

Bière Alsace Salzbruk

Hôtel-Café de la Paix Hanoï

Atelier Jean Dancette Haïphong

Descours et Cabaud Saigon - Haiphong

Port de Haïphong

Avions Taxis d'Indochine janvier 1948

La Baie d Along

Grand Hotel du Commerce Haïphong

Madame Louise Dubourg Saïgon 1952

Maison M.Godelu Haïphong

Bière Larue Indochine

Cinem Eden Haïphong

Hano Imprimerie Extreme-Orient

Les Autobus devant le pont Paul Doumer Hano

Simca Hanoi

Dans le Port Haiphong

Anthracite tonkinois

Port de Haïphong

Port Haphong

Cigarettes Nationales

Pachod Frères Indochine

Magasins Chaffanjon Hanoi

Voilier, baie Along

Pont Paul Doumer Hano

Camion Citroën Haïphong en 1952

Gendarmes dans la rue Catinat Saïgon Août 1951

Rue Tonkinoise Haïphong

Air Outre Mer Saigon

Affiche de Vichy Indochine

Souvenir du Tonkin

Aigle Azur Saigon

Le navire Pasteur dans la baie d Along

Air France Saïgon

Rue Tonkinoise Haïphong

Souvenir de Haphong en 1954

Le Petit Lac Hanoi

Aigle Azur Saigon

Retour sur la page du menu :
[Les personnalités qui ont participé à l'Indochine Française]

dragon

La saga des Frères Roque 1
Paul Roque - Naissance de la S.CA.R.I.C. 2

dragon

Paul Roque

Paul Roque Tonkin 1912

Paul Roque s"établit en 1905 à Haïphong

Paul Roque et le service fluvial subventionné du Bas Tonkin
1895-1921

Le port de Commerce de Haiphong

Haïphong - Le port de Commerce du Tonkin

En 1895, Henry réclame la venue de Paul Roque, fils de Xavier, à Haïphong pour prendre sa succession.
En 1905, Paul s’établit à Haïphong. Il commence rapidement une importante opération en faisant construire quatre chaloupes (mono-roue) pouvant servir au transport des marchandises et comportant des cabines permettant de proposer des croisières en baie d’Along. Ces bateaux à fond plat, sont propulsés par une roue à aubes de la largeur de la chaloupe. Le tirant d’eau est de un mètre cinquante, permettant la navigation par peu de fond. Leur construction avait été effectuée à Hong-Kong. Le financement a été effectué après de banques anglaises qui ont suivi Paul Roque du fait de ses liens familiaux avec Victor. Ces banques avaient des succursales à Hong-Kong.
Elles assureront un service régulier tant dans le delta pour le transport de marchandises qu’en Baie d’Along pour les croisières destinées aux passagers. Chaque chaloupe se distingue par un collier de couleur en haut de sa cheminée :
. Vert pour l’"Emeraude".
. Rouge pour le "Rubis".
. Blanc pour la "Perle".
. Bleu pour le "Saphir".
Les installations pour les passagers sont du dernier confort, éclairage électrique sur toute la chaloupe et ventilateurs dans les salons et cabines. Salles de bains, chambre noire pour photographie. La cuisine et le restaurant, ainsi que l’équipage, sont sous la surveillance spéciale d’un Commissaire français.

Le port de Haïphong

Appontement port Haïphong Le bateau Emeraude Haïphong

A gauche : Le bateau "Emeraude" dans le port de Haïphong.
A droite : Un appontement pour les dessertes locales dans le port de Haïphong.

Excursion en baie d'Along

Baie d'Along

La Baie d'Along en 1950 © Raymond Cauchetier.

Le navire "Rubis" dans la baie d'Along

Le navire Rubis dans la baie d'Along

Le navire "Ruby dans la Baie d'Along
© Jean-Yves Brouard

La maison Paul Roque organise périodiquement des excursions publiques à prix très réduit, dans le but de faire connaître davantage les merveilleux sites de la Baie d’Along.
Ces excursions ont ordinairement lieu aux grandes fêtes chômées de l’année qui tombent pendant la saison tempéré : La Toussaint, Noël ou les fêtes du premier de l’an, Pâques et quelquefois à la Pentecôte. Ces excursions sont annoncées assez longtemps à l’avance par des avis spéciaux et des insertions dans la presse de Haïphong et Hanoï. Le prix est fixé à 20 $ par personne y compris la nourriture, pour les deux jours que comporte l’excursion.
Indépendamment de ces excursions publiques, la maison Paul Roque peut assurer, en tous temps, et sous condition d’un préavis de 48 heures, des excursions particulières. Le programme est arrêté par la maison, suivant les conditions de la marée, pour permettre la visite des endroits les plus intéressants :
Le tunnel de la Douane, les cirques de la Paix et de la Surprise, etc...
Pour visiter les sites les plus importants, une excursion de deux jours, constitue un minimum. Lorsque l’on dispose de plus de temps, trois ou quatre jours permettent de connaître plus en détail la Baie de Fai-Tsi-Long qui est la continuation de la Baie d’Along.
Les excursions particulières comportent la location des chaloupes et le nombre des excursionnistes n’entre pas en ligne de compte. Les conditions de location sont les suivantes.
Chaloupes monoroues de luxe.
. (Perle, Emeraude, Rubis, Saphir)
. pour un jour 140 $
. pour deux jours 130 $ par jour.
. pour trois jours 120 $ par jour.
. pour quatre jours 110 $ par jour.
. au dessus de quatre jours 100 $ par jour.
Ces vapeurs peuvent loger très confortablement 20 personnes au moins et sont luxueusement installés : Salon à l’avant, salle à manger au centre, 8 cabines comportant 14 couchettes, et 6 couchettes à l’arrière. Le tout sur le pont supérieur. Eclairage et ventilateur électriques, salles de bains, glacière, chambre noire pour photographie.
Chaloupes à hélice Onyx.
. pour un jour 100 $
. pour deux jours 90 $ par jour.
. pour trois jours 80 $ par jour.
. pour quatre jours 70 $ par jour.
. au dessus de quatre jours 60 $ par jour.
Ce vapeur, quoique moins luxueux que les monoroues, permet cependant d’accomplir une excursion très agréable. Il convient pour les personnes voyageant en petits groupes. L’ "Onyx" comporte 4 cabines et 8 couchettes, salle à manger et pont promenade sur le pont supérieur. Eclairage et ventilateurs électriques, glacière.
Observation – Dans les prix ci-dessus, n’est pas comprise la nourriture qui reste aux frais des passagers. Un Commissaire européen accompagne chaque excursion. Il est ordinairement chargé par les passagers d’assurer la nourriture à raison de cinq Piastres par jour et par personne. La nourriture comprend : le petit déjeuner (café au lait, thé ou chocolat, pain et beurre, café, jambon), le déjeuner à la fourchette et le dîner. Tous les suppléments sont comptés aux tarifs des hôtels. Le vin est compris dans le prix de la nourriture.
Le pavillon d’armement de Paul Roque comporte : Un roc d’échiquier de sinople (vert sur fond blanc). Le roc d’échiquier est une figure héraldique qui ressemble à une fleur de lys, dont on aurait enlevé la pointe centrale. Cet emblème apparaît sur les couverts en métal argenté, la vaisselle, les tenues des boys, lingerie, médailles au mérite pour le personnel etc...
Au-delà de son activité professionnelle, Paul Roque occupait une place importante dans la vie publique locale. Entre autres anecdotes, il était le seul diplômé en droit, ce qui lui valut d’être Président du Tribunal de Commerce. Il était Président fondateur du club de tennis d’Haïphong et consul de la Russie des tsars jusqu’en 1917. (A cette époque le français était la langue parlée à la cour de Russie).

Les navires "Saphir" et "Émeraude" à quai

Les bateaux Saphir et Emeraude dans le port de Haiphong Le bateau Emeraude Haiphong

A gauche : Les bateaux "Saphir" et "Émeraude" dans le port de Haïphong.
A droite : Le bateau "Émeraude" quittant le port de Haïphong.

Le navire Émeraude" dans le port de Haïphong

Le navire Emeraude dans le port de Haïphong

La flotille du Service Subventionné des Correspondant Fluviales, avec les bateaux "Perle" et "Emeraude" dans le port de Haïphong

Durant la première guerre mondiale 14 –18 Paul Roque est immobilisé et envoyé en France à la mission Franco-Anglaise chargé d’assurer la liaison entre les deux armées.
En effet, il parle anglais couramment. Pendant ces quatre ans, l’affaire sera fort bien dirigée par son Fondé de Pouvoir, Monsieur Fafart.
- En 1919 L’affaire est transformée en Société Anonyme, la S.A.C.R.I.C. (Société Anonyme de Chalandage et Remorquage d’IndoChine).
- Au 1er Janvier 1925 la S.A.C.R.I.C. dispose d'une flottille qui comprenait :
. 4 chaloupes mono-roue.
. 12 remorqueurs à hélices.
. 50 jonques d'un tonnage total de 4.370 tonnes.
. 18 chalands en fer représentant un tonnage de 1.890 tonnes.
. 8 pontons flottants.

S.A.C.I.R.I.C.

Retour de Paul Roque en France en 1921

- 1921 Paul Roque rentre définitivement en France, il est nommé Vice Président à vie, et reste intéressé financièrement à la SACRIC.
En avril 1921 le Conseil d'Admnistration se compose du président monsieur Edmond Giscard d’Estaing (père de Valéry qui sera Président de la république Française en 1974), de Paul Roque vice-Président, de Paul Paillon, admnistrateur, de Paul Bernard, de Pierre Guesde de la "Banque d'Indochine", de Jean Malezieu-Dehon, de Christian de Monplanet, de Robert de Boysson de la "Société financière pour la France et les Pays d'outre-mer".

Action de Cinq Cents Francs C.F.P. au porteur

Société Anonyme de Chalandage et Remorquage de l'Indochine - SACRIC Annuaire de 1933 de la SACRIC

A gauche : Action de Cinq Cents Francs C.F.P. au porteur de la "Société Anonyme de Chalandage & Remorquage de l'Indochine - SACRIC" Siège Social : Nouméa (Nouvelle Calédonie).
A droite : Annuaire de 1933 de la SACRIC.

Haïphong (Hải Phòng) "Le Port du Tonkin"
Carte de la ville en 1953

Plan de Haïphong en 1953

La rue Chinoise de Haïphong

Le rue Chinoise Haiphong

La rue Chinoise à Haïphong au début des années 50

Transports Maritimes et Fluviaux

>Transports Maritimes et Fluviaux Haiphong

Publicité parue en août 1952 dans le périodique "Indochine - Sud-Est Asiatique"

Société Anonyme de Chalandage et remorquage de l'Indochine
S.A.C.R.I.C.

Société Anonyme de Chalandage & Remorquage de l'Indochine - SACRIC

Publicité de la S.A.C.R.I.C parue en novembre 1953 dans le périodique "Indochine Sud-Est Asiatique"
S.A.C.R.I.C. 8, boulevard Félix Faure Haïphong - Tél : 48
Transports Maritimes et Fluviaux
Agence à Haïphong, Tourane, Nam-Dinh, Vatchay, Saïgon.
* Le bateau à passagers "Albatros" de cette publicité ne figure pas dans la flotte de la S.A.C.R.I.C. !

Société Anonyme de Chalandage & Remorquage de l'Indochine - SACRIC

Le Caboteur "Procyon" de la S.A.C.R.IC.

>Le Cargo Procyon - S.A.C.R.I.C.

Le Caboteur "Procyon" de la S.A.C.R.I.C.

La tête de pont de Haïphong évacuée par les troupes françaises en mai 1955
les gendarmes français assistent à l'entrée des vietminh

Gendarmes français Haïphong 18 mai 1955

Photo prise le 18 mai 1955 avec l'entrée des troupes vietminh dans Haïphong, au premier plan, des gendarmes français.
Dans son ordre du jour no 4 en date du 15 mai 1955, le général Paul Ély, commissaire de France et commandant en chef en Indochine, clôt définitivement le chapitre du Tonkin :
"Le dernier soldat français a quitté ce soir le Nord-Vietnam. L’épopée qui conduisit nos drapeaux sur le fleuve Rouge et aux frontières de la Chine s’achève. (…) Depuis 300 jours, les forces du corps expéditionnaire (…) ont tenu la parole de notre pays comme elle doit l’être, avec discipline, avec abnégation, avec fierté, avec une loyauté totale, dans un esprit d’honneur intact. Par leur maintien à Haïphong, elles ont permis à des centaines de milliers d’hommes de choisir librement leur destin. Elles partent aujourd’hui la tête haute, leur tâche menée à bien".
Le général Ély quittera Saïgon le 2 juin 1955.

dragon

Renaissance de l'Emeraude au début du XXIème siècle
grâce à la ténacité d'Éric Merlin

Le Bateau Emeraude Baie d'Along

Une légère bruine automnale floute ce matin la baie d'Along. Les pains de sucre se nimbent de voiles fantomatiques, apportant plus d'intensité encore au mystère du labyrinthe rocheux. Entre les larmes du dragon la légende raconte que la baie aurait été créée par cet animal magique, le bateau "Emeraude" fend paisiblement les flots de l'océan de jade. Éric Merlin se souvient. C'était par un même jour brumeux de décembre que l'histoire a commencé.
Quinze ans plus tôt. Au marché aux puces de Saint-Ouen. Le jeune Merlin, fraîchement diplômé d'une école de commerce, vient de faire un tour du monde, avec un crochet par le Vietnam, sous le charme duquel il est tombé. Le pays accueille très peu de visiteurs. Ce petit-fils d'industriel, élevé dans la bonne société lyonnaise par un père féru d'Histoire et de littérature, voit immédiatement l'opportunité de créer un business avant tout le monde. Avec des associés, il fonde Exotissimo, la première société étrangère (et donc française) prestataire de services touristiques, agréée par les autorités locales. Tous les voyages au Vietnam, vendus par les tour-opérateurs français, c'est lui qui les monte !
Nous sommes en 1993. La baie d'Along est inscrite au titre de "beauté naturelle" au patrimoine mondial de l'humanité par l'Unesco.
Les films "L'Amant" et "Indochine" viennent de sortir sur grand écran. Le Vietnam devient la destination en vogue. Eric Merlin, séduit par le "côté time capsule, où les jeunes filles dansent encore le cha-cha-cha en petites robes à volants, où les anciens jouent au Tổ tôm en sirotant un café glacé, où l'on ne se déplace qu'à vélo"... s'installe à Hanoï.
L'histoire de ce pays le passionne. Lors d'un voyage en France, il se rend au marché aux puces de Saint-Ouen, et trouve dans une vieille boîte en fer une carte postale sépia du début des années 1910 représentant un bateau à roue à aube voguant dans la baie d'Along. Etrange ! Lui qui a méticuleusement collecté tant de documents sur le tourisme du temps des colonies, n'avait jamais vu de chaloupe à aube dans la baie.
Piqué au vif, il entame des recherches "dignes d'un Indiana Jones (sic)" pour retrouver la trace de ce bateau, avec pour seul indice le nom inscrit sur la coque : "Emeraude", qu'il a réussi à déchiffrer à la loupe. Son enquête le conduit de Londres au musée de la Mer, en passant par les archives d'Outre-Mer à Aix-en-Provence.
C'est là qu'il trouve le nom du propriétaire du bateau. Un certain Paul Roque. Déterminé, il décroche son téléphone et appelle les 1220 Roque de France dans l'espoir de retrouver ses descendants. Autant chercher une aiguille dans une botte de foin. Sa persévérance paiera.
Il les retrouve et découvre, chez eux, tous les souvenirs des entreprises indochinoises du grand-père. Ils ont même conservé une maquette et les plans de construction de l'Emeraude, ainsi que des anciennes brochures publicitaires décrivant en détail le raffinement des croisières indochinoises de la Belle Epoque. Fou de joie, il décide de faire construire une réplique de l'Emeraude, sur laquelle nous voguons aujourd'hui.

L'Emeraude en Baie d'Along

Beaucoup de pièces décoratives ont été chinées ou achetées en Inde, au cimetière des navires perdus : des lampes, des appliques, des hublots, des vieux téléphones...
En montant à bord, les premières notes de "La Vie en rose" s'échappent du gramophone.
On retrouve le charme merveilleusement anachronique d'une nuit dans le golfe du Tonkin.
A un détail près ! Il semble désormais bien difficile de s'y sentir seul au monde.
Quand Eric Merlin baptise la réplique de l'Emeraude (soit un siècle après le lancement de son prédécesseur) le 24 novembre 2003 (construit par le chantier naval Song Cam), il est le seul à proposer une croisière de 24 heures en baie d'Along alors que ses rares concurrents se contentent d'excursions à la demi-journée.
Plus de 500 bateaux de croisière suivent les mêmes routes, et proposent les mêmes programmes de visite, de la grotte de "Hang Sửng Sốt" à la ferme perlière. Devant l'embarcadère, les femmes de pêcheurs d'un village flottant, coiffées de chapeaux coniques, essaient tapageusement d'attirer le chaland avec des souvenirs, des fruits et des boissons fraîches.
Le capitaine Nguyen Van Guan lève l'ancre. Adieu la frénésie des hommes. L'horizon se teinte d'intenses nuances bleutées. Le lyrisme de ce paysage d'estampe ne cessera sans doute jamais d'ensorceler le voyageur...

L'Emeraude en Baie d'Along

L'Emeraude en Baie d'Along.

Article publié par Marie-Angélique Ozanne dans "Le Figaro Magazine" du 06 décembre 2013

L'Emeraude en Baie d'Along

dragon

La saga des Frères Roque 1
Paul Roque - Naissance de la S.CA.R.I.C. 2

dragon

Retour sur la page du menu :
[Les personnalités qui ont participé à l'Indochine Française]

haut de page