Cyclo-pousse, Renault 4CV Saïgon-Janvier 70

Biere 33 Export Saigon

Les fameux taxis Renault 4CV

Radio Saigon

Ford Vedette Saïgon

Solex Famililal à Saïgon

Agence Havas Saigon

Le Boulevard Charner

Jeunes Saïgonnaise rue Catinat

Indochinoises en vlos

Enfants dans une rue de Saïgon

Le Palais de la Capitale du Sud-Vietnam

Bière 33 Brasseries et Glacières d'Indochine

Htel Majestic

Centre Ville de Saïgon

Sud-Est Saïgon

Souvenir de Sagon

Moine Boudhiste avec un éventail Bière Larue

Rue Catinat

Peugeot 403  Sagon

Vue aérienne de Cholon

Centre ville de Saïgon

Croix-Rouge Française rue Thevenel

Colette et son velosolex devant le Cafe Givral Saïgon

Devant la Station-Service Schell Cyvlomoteur, Simca P60 Saïgon-Janvier 70

Lionel Brans Paris-Saigon à bicylette

Les fameux taxis Renault 4CV

Hotel du Chemin de Fer Saïgon

Peugeot 404 devant le Thtre

Place Cuniac Saïgon

Vue sur Sagon depuis l'htel Caravelle

Biere Larue de Saïgon

Citroën Ami 8 Saïgon-Janvier 70

Femmes Vietnamiennes devant le Garage Charner Saïgon

Etablissement Lucien Berthet Catinat Saïgon

Aigle Azur Indochine

Air France

Htel Majestic Sagon

Rivoire et Carret Saigon

Hotel Caravelle Saïgon

Cigares Mlia

Marins Français sur le Porte-Avion Lafayette en mai 1953

Le marchand de glaces Ple Nord  Sagon

Rue commercante de Sagon

Au Ménestrel Saïgon

Saigonnaises sur les trottoirs de Saïgon

Taxi Renault 4cv Saïgon

Renault Fregate & Citroen Traction Saïgon

Cô-Ba Saïgon Hanoï Haïphong

Marin vietnamien sur un Vélosolex à Saïgon

Bastos la cigarette de qualité

Cathédrale Notre-Dame Saïgon

Rue Tu Do ( ex-Catinat),Saïgon

les Messageries Maritimes ont fait le tour du monde

Le Docteur Irwin S. Leinbach devant le Parlement Novembre 1963

Jeunes gens en 1967 avec des Mobylettes à Saïgon

Simca Aronde sur le Boulevard Charner Sagon

Calypso Marthe Gaschot Gia Dinh

Cyclistes devant l'Hôtel Continental de Saïgon

Enfant sur une Mercedes Sagon

Cigarettes Nationales

Taxi Renault 4CV Station-Service Schell

Renault 4CV & Dauphine Boulevard Charner Saïgon

Une Renault Dauphine dans une rue de Saïgon

Air Outre Mer Saigon

La terrasse Cafe Sagon

La Rue Pasteur ex Pellerin Sagon en 1965 Velosolex Mobylettes

La Place du Marché à Saïgon

Devant le Parlement Novembre 1963

Lait SucrÉ Concentré Rosy Saigon

Moped on Bonard Boulevard Saigon

Cathedrale Notre Dame Saigon

La Croix du Sud rue Catinat Saïgon

Marché noir Cigarettes Novembre 1967

La semaine à Saïgon-Aout 70

Les marins français en 1955 sur la rue Le Loi ex boulevard Bonard à Saïgon

Boulevard Charner Sagon

Manifestation en cyclomoteurs Saïgon 1967

Carrefour du Centre Ville de Saïgon

Citroen DS19 devant le temple Vinh Nghiem

Salon de Thé La Pagode Saïgon

La sortie de la messe le dimanche 16 octobre 1948

Peugeot 203 Publiciité Jean Comte Saigon

Jeunes gens en 1967 avec des Mobylettes à Saïgon

Sipeo Distributeur Kodak Saïgon

Jeux dans les rues de Sagon

Peugeot 203 sur le Boulevard Bonnard à Saïgon

Rue des Marins Cholon

Soldats français en 1955 sur la rue Catinat à Saïgon

Clinique du Cheveu Saigon

Retour sur la page du menu : [Saïgon]

Drapeau anglais

Les Journaux

Les Journaux de Saïgon Saigonnaise avec l'hebdomadaire Paris-Match

Au début des 50, il existait 29 quotidiens, dont 14 en vietnamien, 11 en chinois et 4 en français que se partageait une clientèle de 1500.000 lecteurs.
Presse vietnamienne :
Anh Sang (Lumière) de tendance nationaliste, 34 boulevard Bonard
Saigon Moi (Saïgon Nouvelles) 39, rue du Colonel Grimaud
Viet Thanh (Voix du Vietnam) 21, rue du Frère Louis
Presse chinoise :
Hoa Ping (La Paix) collaboration franco-chinoise 474, rue des Marins Cholon
Manh Sinh Jih Pao (L'étoile du peuple) pro-Kuomintang 22, rue Jaccaréo
Presse française :
Journal de Saïgon 146, rue Pellerin
Journal d'Extrême-Orient information 146, rue du Maréchal Leclerc (ex-Pellerin)
L'Union Française de tendance conservateur 23-25 rue Catinat

Le Quotidien "L'Union Française"

L'Union Fraçaise de Saïgon
Henry de la Chevrotière diracteur de l' Union Française de Saïgon

Le quotidien "L'union Française" a été fondé par Henry de Lachevrotière dont la mission est d'informer mais aussi de veiller aux intérêts de la France.
Le 12 janvier 1951 Henry de Lachevrotière est assassiné par les vietminhs.
L’ Agence France-Presse relatera cet événement:
«Vendredi, à 12h35, M. de Lachevrotière se rendait dans sa Hotchkiss décapotable de son bureau à son domicile rue des Épargnes en passant comme à l’accoutumée par la rue Richaud. Peu avant le carrefour Richaud-Eyriaud des Vergnes, il fut dépassé par une jeep portant le numéro jaune du Corps consulaire, occupée par deux terroristes. Arrivé à la hauteur de la voiture de M. de Lachevrotïère, celui qui ne conduisait pas jeta deux grenades dans la Hotchkiss. M. de Lachevrotière en saisit une et s’apprêtait à la relancer lorsqu’elle explosa. Sa main fut arrachée. Atteint au corps et à la tête qui fut criblée d’éclats, M. de Lachevrotière mourut presque instantanément. L’autre grenade atteignit le chauffeur qui accompagnait M. de Lachevrotière et fut grièvement blessé.»

Le Journal de Saïgon

Journal de Saïgon quotidien français d'informations

146, rue Pellerin
Saïgon
Téléphone : 20.171
Ce quotidien a été fondé en 1945 par Robert Ducret.

Le Journal d'Extrême-Orient
anciennement "Le Journal de Saïgon"

Journal d'Extreme-Orient Saïgon

146, rue du Maréchal Leclerc (ex-Pellerin) maintenant Pasteur.
Saïgon
Ce quotidien a été fondé en 1947 par Jules Haag and Pierre-Jean Laspeyres, il a paru jusqu'au début des années 60.

L'Hebdomaire "Les Nouvelles"

Les Nouvelles de Saïgon Les Nouvelles de Saïgon

Les Nouvelles du Dimanche et des jours fériés.
Les Nouvelles du Jeudi, formule magazine & sportive
63, rue Colombier
Saïgon
Cet hebdomadaire a été fondé en 1935 par Maurice Loesch, il a paru pendant près de 20 ans à Saïgon, il a été le lien des Français de l'Indochine avec la métropole.

Le mensuel "Sud-Est"

Sud-Est Saïgon Sud-Est Saïgon Indochine Sud-Est Saïgon

En 1946 périodique mensuel édité par les Editions "Le Verseau"
14, boulevard Charner
Saïgon
En 1951 Sud-Est Asiatique était édité par la "Societé Asiatique d'Éditions"
33, Cité Lareynière
Saïgon
Directeur : Jean-Pierre Dannaud qui fut plus tard carrière dans l'admnistration française au Maroc et en métropole.
Bureau au 13e, rue Taberd
Ensuite :
95 bis, Boulevard de la Somme à Saïgon

General Raoul Salan Indochine France-Asie Saïgon Notables en prière

Le marchand de journaux de la Place Francis Garnier (Théâtre)
maintenant Place Lam-Son

Le marchand de journaux de Saïgon Les journaux internationaux et vietnamiens de Saïgon

dragon

Palais de Justice de Saïgon

Palais de Justice de Saïgon

Le Palais de Justice est situé au 131, rue du Maréchal de-Lattre de Tassigny.

L'hôtel Caravelle

Hotel Caravelle Saïgon

L' Hôtel Caravelle a ouvert en 1959, il était situé à l'époque Place Francis Garnier (Théâtre).
Il a abrité durant les années 60 de nombreuses ambassades étrangères et les bureaux de grands journaux comme le "New-York Times" et le "Washington Post". En août 1964 il est la cible d'un attentat à la bombe, en 1975 l'hôtel est nationalisé par le nouveau régime.
Il retrouvera son nom originel en 1998 après une rénovation complète sur la Place qui se dénomme actuellement Lam Son.

Hotel Caravelle Saïgon Hotel Caravelle place Law-Son, rue Tu Do Saigon

Dans les années 60 l' Agence :
"Air-France" est située au rez-de chaussée de l' hôtel Caravelle à l'angle de la rue Tu-Do (ex-Catinat) et de la place Law Son (ex-Francis Garnier ou Théâtre).

Le Grand Magasin Vièn Dông

magasins Vièn Dông

magasins Vièn Dông

Le Grand magasin The Vièn Dông est situé à l'angle du 124 rue Pellerin (rue Pasteur) et du 57-59 boulevard Bonard (Lê Loi).

Asianis le Pastis de Saïgon

Asianis le Pastis de Saïgon

Fabriqué par les établissements SOFIE au 446, boulevard du Général Chanson.

Les Magasins Lien-Seng

magasins Vièn Dông

Les magasins Lien-Seng sont situés au :
14-16-18, Place Francis Garnier
(Théâtre).

Raid Paris-Saïgon
18.000 Kilomètres à bicyclette
Lionel Brans

Lionel Brans Paris-Saigon à bicylette

Artisan-constructeur de cycles et cyclotouriste-randonneur, Lionel Brans prend le départ depuis le point kilométrique zéro situé devant Notre-Dame de Paris le 11 novembre 1948, il arrivera à Calcutta le 25 juillet 1949.
Il atteindra Saïgon le 6 août 1949 en avion depuis Calcutta à cause de la guerre en Birmanie et dans le sud de l'Indochine.
Sur sa bicyclette il avait 41 kg de bagages (dont une tente à mât central, un duvet, deux pneus de secours, tous les outils nécessaires aux réparations et même de la nourriture en conserve au cas où...).
Il survivra à une traversée hivernale des Balkans (jusqu’à –30 °C) qui sera marquée par une attaque de loups, mais aussi à la chaleur du désert. Il sera attaqué par des brigands, essuiera des coups de feu, “tombera” nez à nez (ou à museau) avec un tigre en Inde, échappera à la maladie… mais arrivera “à bon port”.
Avec les lettres de recommandations qui l'aideront dans les démarches administratives et au passage des frontières, ce seront les coupures des journaux locaux qu'il exhibera devant les policiers ou les douaniers soupçonneux.

Saïgon-Paris à scooter Peugeot

Saïgon-Paris à scooter Peugeot en 1957

Au guidon de scooters Peugeot, deux quartiers-maîtres de l'aéro-navale Michel Vaslin et Serge Cracuin ont effectué un raid Saïgon-Paris en 1956. Partis de Saîgon le 21 avril, ils parviennent à Paris le 25 août après avoir traversé le Cambodge, le Siam, les Indes, l’Iran, la Turquie, la Yougoslavie et l'ltalie …sur leurs scooter 125 cm3 Peugeot strictement de série.
Une seule crevaison pour 17.000 Kms parcourus !

Saïgon-Paris en scooter Peugeot

dragon

L'aérodrome de Tan Son Nhut

L'aérodrome de Tan Son Nhut

Tan Son Nhut Association Saïgon aérodrome de Tan Son Nhut aérodrome de Tan Son Nhut

L'aérodrome est une petite ville protégée par des barbelés, des miradors, des projecteurs, des soldats et des mitrailleuses, c'est le véritable poumon de l'Indochine avec un trafic intense d'un avion toutes les minutes durant la journée, il est fermé durant la nuit.

Compagnie Sita Saigon

Les saïgonnais pourront voyager à l'intérieur de l'Indochine grâce à des compagnies comme la C.O.S.A.R.A. et les Avions Taxis d'Indochine qui ont été créées en quelques mois voire quelques semaines par des anciens pilotes civils ou militaires, des aventuriers disposant de capitaux d'origine mystérieuse et de relations parmi les Annamites aisés

Aéroport Tan Son Nhut Saïgon

Lucien Bodart dans son livre « L'enlisement » écrivit :
« Tan Son Nhui joue un rôle essentiel dans la vie mondaine des saïgonnais qui viennent saluer les arrivants et les partant...l'importance des voyageurs se mesure presque mathématiquement à l'aérogare, selon la quantité de gens qui se sont dérangés en leur honneur »
Le début des années 50 verra la naissance d'une nouvelle compagnie « Air Vietnam » détenue à moitié par « Air France » et pour l'autre moitié par le gouvernement vietnamien.

Air Vietnam

Air Vietnam

123, boulevard Bonard
12, boulevard Norodom

Les premiers passagers d'Air Vietnam

Le début des années 50 verra la naissance d'une nouvelle compagnie « Air Vietnam » détenue à moitié par « Air France » et pour l'autre moitié par le gouvernement vietnamien.

Compagnie Air Vietnam

Caravelle d'Air Vietnam

Caravelle Air Vietnam

Caravelle III (XV-NJA)

Societé de Transports Aériens en Extrême-Orient
Cosara

magasins Vièn Dông
Cosara Saïgon

5 à 13, rue Turc
Saïgon

Les autobus faisaient la liaison entre la rue Turc et l'aérodrome de Tan Son Nhut. Les avions effectués des liasons entre le Cap Sain-Jacques, Soctrang, Pnom-Penh, Phanthiet, Dalat, Banméthuot, Pleiku, Nhatrang, Pleiku, Natrang, Tourane, Donghoï, Hué, Nanoï.

L'autobus Cosara de Saïgon en 1953 L'autobus Cosara de Saïgon en 1953 Les Camions de la Cosara de Saïgon en 1953

Les Avions Taxis d'Indochine

Avion Taxi Indochine
92, rue Pellerin

Avion Taxi Indochine

Societé Indochinoise de Transports Aériens
SITA

Compagnie-d'aviation-SITA
5, quai Le Myre de Villers

Par la suite ces compagnies feront l'acquisition de «Dakotas » et obtiendront pour certaines d'entres elles des accords avec « Air France » qui vient de prendre le contrôle d' « Air Orient ».

Compagnie-d'aviation-SITA Un Bristol de la Compagnie SITA

Air France

Air France à Saigon
12, boulevard Norodom
122-130 rue Tu Do (ex-Catinat)
1, rue Fou-Kien Cholon

La compagnie « Air France » est la seule compagnie occidentale à relier Saïgon à l'Europe.

Un DC 4 Air France à Saigon Air France à Saigon

Aigle Azur

Aigle Azur Indochine

65, rue Le Loi
Saïgon

dragon

Petit Lexique des Noms de rues de Saïgon
1951 1955 Maintenant
Rue Adrian Mac Thi Buoi
Boulevard Bonard Lê Loi
Rue Catinat Rue Tu Do Đồng Khởi
Boulevard Charner Nguyễn Huệ
Rue Chasseloup-Laubat Nguyen Thi Minh Khai
Place Francis Garnier Place du Théâtre Place Lam Son
Boulevard Galliéni Tran Hung Dao
Rue Jean Eudel Nguyen Tat Thanh
Boulevard Luro Ton Duc Thang
Boulevard Mac Mahon Nam Ky Khoi Nghia
Boulevard Norodom Lê Duan
Rue Paul Blanchy Hai Ba Trung
Rue Pellerin Rue Pasteur Rue Pasteur
Rue Rosseau Nguyen Binh Khiem
Boulevard de la Somme Rue Ham Nghi
Rue Vannier Ngo Duc Ke
Rue de Verdun Cach MangThang
Boulevard Kitchener Nguyên Thai Hoc

dragon

Retour sur la page du menu : [Saïgon]

haut de page